Un petit CR du Cabro d'or. Pour moi qui vient du trail, dur dur de tenir le rythme. Après une longue descente de 5km, c'est évidement 5km de faux plat montant pour rejoindre le départ. On se fait vite piéger. Sur le 10km Julien va de plus en plus vite et fini à la 21 ième place ( sur 506 arrivants quand même), Nath qui fait 2nd dans sa catégorie, Karine qui améliore son temps par rapport à l'année dernière, Bravo a tous, notons que tous le monde est à +/- 10km/h de moyenne ( Valérie 9.78, c'est comme 10). c'est pas mal.

Sur la 5km Jackie fini comme d'hab premier de sa catégorie. ça en devient courant.

On attend d'autres photos et le CR du Cousson, je crois savoir qu'il y a eu un podium aussi. A suivre

 

Suite... TRAIL DU COUSSON   44 KM et 2300m D+

CR de Laeti

Le trail du Cousson, une course qui n'était absolument pas prévue dans mon planning puisque j'avais décidé de terminer ma saison trail sur l'ultra Terres de Provence en relais avec ma chic'orée Sandra... course malheureusement annulée (vive la Provence !)
Bah, je me dis tant pis, de toute façon depuis que j'ai pris mon dossard pour le marathon du Golf de St Tropez le 25 mars prochain, je n'ai plus que la route en tête, du coup ben... je bouffe de la route 😁

Mais voilà, trop de route, tue la route alors GROSSE ENVIE DE TRAIL !!!

C'est donc sur un coup de tête (et de cœur), la veille de la clôture des inscriptions, que je prends mon dossard pour le 44 km (autant s'en mettre plein les pattes) du trail du Cousson qui se déroule à Digne les Bains:
- Une course inscrite au challenge des trails longs de Provence (tant qu'à faire)
- Support du premier championnat des trails de Provence (wouaah rien que ça!)
- Que je n'ai jamais faite (tout nouveau tout beau pour mes mirettes)
- Et c'est la dernière édition 😪 (toujours les meilleurs qui s'en vont...)

Le samedi, veille de course, c'est au retrait du dossard que je découvre la liste des participants, enfin surtout celle des participantes... pfiouu, y a de la bombe atomique ! Aux vues de ce plateau très relevé, je ne pense même pas finir dans les 10... mais peu importe, je suis venue pour me faire plaisir avant tout, et je ne vais pas être déçue du voyage !
Une magnifique journée au programme de ce dimanche 15 octobre, soleil et température estivales pour ce superbe trail aux couleur automnales. Je m'échauffe tout doux et en profite pour renouer avec les têtes qui me sont familières. Je croise Steph de la foulée que je ne reverrai plus jamais après le départ 🤣
PAN ! C'est parti !
Un début de course très difficile pour moi, le trail est très roulant, ça court très fort devant, j'essaie donc de profiter un maximum du décor dans lequel j'évolue afin de garder un rythme raisonnable, je sais par expérience qu'on peut vite se laisser embarquer dans la compèt' et se retrouver à finir dans le rouge, voire à l'agonie ! Et j'ai bien fait d'en garder, j'arrive au pied de la première grosse difficulté : l'ascension de la barre des Dourbes, aïe, elle pique ! Le sommet est le point culminant du trail, 1673 m d'altitude, je suis pas tout à fait au 15ème km et déjà 1300 m de D+ franchis sur les 2300 de la course.
Wouaaah quelle SPLENDEUR ! Une vue à 360° sur les sublissimes paysages de Haute Provence.
C'est tellement beau que je décide de prendre le temps de faire une chose que je ne fais malheureusement jamais en course : prendre des photos 🤣
Bon, j'ai pas non-plus mitraillé, ni cherché à faire dans l'artistique, mais je suis quand même contente d'avoir mon petit selfi à moi sur la crête, même s'il est tout pourri 😁😁

A partir de ce moment, le trail n'a été que du bonheur : crête au panorama «carte postal», descente technique tout comme j'aime, long passage en sous bois, bénévoles décontractes et sympas au ravito, une longue DFCI qui passe bien (d'habitude ça gonfle mais pas là), les fameuses roches noires, bref, je suis au 30ème km et je suis nickel pour la seconde difficulté, la montée du Cousson: de long lacés sur 4 km et ensuite un mur bien raide pour atteindre le sommet au 38ème km, ouf, les cuissots étaient au rdv, j'ai réussi à ne pas me faire doubler par la nana avec ses bâtons juste derrière moi, yes !
La aussi la vue vaut le détour 😲

6 km de descente de malade avant l'arrivée, j'avais encore des jambes, alléluia ! A ce moment, je pensais à tous les coureurs souffrant de crampes que j'avais croisé durant la montée... un supplice chinois les attendait !
Pfff, c'est quand qu'on arrive ?? les 2 derniers ont été épouvantable, au point de ne plus pouvoir voir un caillou en peinture !
Aller, encore 800 m, JP les courent avec moi, je sens des petites mains m'agripper à 30 m de la ligne, mes enfants sont là, heureux et fières.
Résultat :

6h13, je sais que je vaux mieux, mais j'ai tellement bien vécu ma course que le chrono me passe au dessus. 9ème féminine, top ten check ! 2ème V1F, heureusement que les séniors sont là !!
SANDRA celle là elle est pour toi, ton courage et tes exploits sur la diag m'ont donnés du baume au cœur tout au long du parcours 😉

Bravo Steph pour ta course, 5h15 au final 👍

Merci à Athl'éthique pour cette belle et ultime édition